Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 02:19

http://rlv.zcache.com/assimilation_t_shirt-p2354790011234754874ua7_400.jpgAlors que la politique d'assimilation républicaine était la règle dans la France de jadis, notamment sous la IIIème République, celle-ci a été peu à peu abandonnée avant de recevoir le coup de grâce avec les deux septennats de François Mitterrand et de ses fameux grigris (SOS Racisme, Rasl'front,.....). Retenez bien ce nom : François Mitterrand.


Retenez bien ce nom car c'est depuis cette époque que toute personne qui est soucieuse de préserver l'identité française et qui défend l'assimilation républicaine est renvoyée en permanence au racisme, au fascisme, au nazisme ou encore au colonialisme.


Avouons cependant que Mitterrand-la-francisque n'a pas tout fait tout seul, et que le terrain avait été auparavant bien préparé par la LICRA.


Pour vous en persuader, voici deux extraits de la triste prose du torchon de la LICRA,  "Le Droit de Vivre" :


-en 1978 : " L'assimilé, le raciste honteux sont les victimes d'une mauvaise démocratie. Toute société qui requiert ou pousse à l'assimilation est une société raciste. La laïcité démocratique, c'est la coexistence de toutes les minorités dans l'égalité et la fraternité . Ce n'est pas l'abolition des différences et originalités ethniques"

-en 1981 : "Pour faire barrage à l'exigence fasciste de l'assimilation et de l'homogénéité nationale, il faut pratiquer la différence et le pluralisme . Ce sont des droits et des richesses . Ce sont les seules barrières efficaces contre un retour du nazisme et de son avatar français : Vichy"

 


Plus qu'au nazisme ou au fascisme, j'ai pu remarquer ces derniers temps dans la prose de nos "adorables" gauchistes que le fait de demander aux étrangers arrivants de s'adapter aux us et coutumes de leur société d'accueil, en l'occurrence la France, était assimilable à du colonialisme.


Naivement, je pensais que le colonialisme consistait à conquérir de nouveaux territoires pour y soumettre les populations autochtones. Si telle est bien la définition du colonialisme, comment les Français natifs pourraient faire preuve de colonialisme en France ?


J'avoue ne pas bien comprendre ce curieux paradoxe, et je serai donc gré à une bonne âme gauchiste de m'expliquer le rapport entre le colonialisme et l'assimilation à une société d'accueil.


Je sais qu'il y a quelques gauchistes qui nous lisent, cependant je doute qu'ils nous répondent, leurs principes leur interdisant de dialoguer avec des fascistes ("on ne discute pas avec un fasciste", principe gauchiste numéro 1), et ceci bien que nous soyons antifascistes (mais dans le discours ado gauchiste, tout le monde il est fasciste), du moins selon la définition sérieuse de Dimitrov ("le fascisme, dictature ouverte du capital") qui lui ne se battait pas contre des moulins à vent et des ennemis imaginaires.

 

A ceux qui disent que l'assimilation est assimilable à du racisme, je leur dis qu'ils n'ont rien compris. Comme sans doute tout le monde, je connais quelques racistes, qui faut-il le signaler sont ultra-minoritaires dans la société française. Allez leur parler d'assimilation des Français d'origine immigrée, à ces racistes, et ils vous riront au nez dans la mesure où ils considèrent qu'une personne est avant tout déterminée par son origine ethnique.


En parlant d'assimilation républicaine, je tiens à faire mon méa-culpa.


En effet, dans un précédent sujet, j'avais présenté des vidéos d'une association nommée "Les Indivisibles" en me disant que c'était pas si mal (le nom "Les Indivisibles" ne peut a priori que plaire à un jacobin et à un défenseur de l'assimilationnisme républicain).


Je me suis gravement trompé, en fait c'est une arnaque et une contrefaçon, et je m'en suis rendu compte en écoutant une vidéo de la très inculte présidente de cette association (sans doute pilotée par le Parti "Socialiste") Rockaya Diallo (c'est celle qui avait débattu avec le pauvre persécuté Eric Zemmour, vous savez ce pauvre persécuté qui passe davantage dans les médias que Sarkozy, qui est défendu par le smicard Serge Dassault et pour qui celui qui habite dans une banlieue pourrave n'a forcément pas travaillé) que je vous invite à écouter à votre tour :




Bon elle a quand même raison sur un point : les propos de Zemmour sont souvent simplistes, non démontrés et non étayés (par exemple la hallalisation des quartiers ça ressemble bien à une forte exagération). Mais pour le reste, nous avons droit aux habituels clichés du discours "antiraciste" :


-celui qui veut défendre son identité a peur ou est raciste, du moins s'il est Français forcément (à l'inverse un Asiatique ou un Africain est normal s'il défend son identité), ça ne peut pas être du bon sens (ce à quoi les "antiracistes" répondent en général qu'une identité évolue, ce qui est vrai mais elle doit s'appuyer sur des fondamentaux)


-s'offusquer que des Français donnent des prénoms étrangers à leurs enfants est surréaliste, alors que c'était la règle encore sous Pompidou et que c'était un facteur fort d'assimilation à la société d'accueil (ça évitait aux personnes d'origine immigrée de se rattacher à une identité fantasmée et ça leur permettait de se sentir davantage français, nul besoin d'étude pour le comprendre)


-poser le problème de l'immigration c'est être anti-immigré, anti-minorité, anti-islam


-les propos racistes sont parait-il vendeurs, et Rockaya Diallo nous donne quelques exemples de propos de la "droite raciste" qui sont particulièrement savoureux.


Quand Nicolas Sarkozy dit qu'il faut karcheriser les racailles, c'est un propos raciste (d'après la très cultivée Rockaya Diallo) : FAUX, le terme racaille ne fait pas référence à une race ou à une origine mais à un comportement de voyou. Dans mon village du sud de la France, il n'y a que deux racailles qui font des allers-retours permanents en prison, deux jeunes originaires du Nord de la France blanc et même blonds aux yeux bleus, vouloir les "karcheriser" n'est pas assimilable à du racisme anti-"aryens".


Quand Nadine Morano dit que les jeunes des banlieues doivent avoir un langage et une tenue corrects pour être embauchés, c'est du racisme....Ca se passe de commentaires, mais pour une fois que la cruche Nadine Morano sortait un truc censé, toute la meute "antiraciste" lui est tombée dessus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

céline 21/04/2010 15:04



"A ceux qui disent que l'assimilation est assimilable à du racisme, je leur dis qu'ils n'ont rien compris. Comme sans doute tout le monde, je connais quelques
racistes, qui faut-il le signaler sont ultra-minoritaires dans la société française. Allez leur parler d'assimilation des Français d'origine immigrée, à ces racistes, et ils vous riront au nez
dans la mesure où ils considèrent qu'une personne est avant tout déterminée par son origine ethnique."


 


Ces gauchistes dont tu parles pourraient être qualifiés de néo racistes, voir d'alter racistes : ils font primer la race, l'origine (et parfois la religion et le
genre) sur beaucoup de choses, principalement sur l'appartenance à une patrie et le désir de s'assimiler à la culture de ce pays, et la condition sociale. Intéréssant pour des gens "dit de
gauche"...


Toutefois j'ai l'impression, outre cette habitude de tout voir à travers le prisme de la race, que leur exaspération face au modèle assimilateur français trouve ses
sources aussi dans une volonté acquis depuis 1968 de trahir et liquider la France, son exception sociale et son unité nationale et cela même si ça  profite au modèle justement
communautariste et raciste américain et aux crapules du CAC40. Etrange paradoxe.


 






Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique