Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 23:50

     Nous publions cette vidéo d'une conférence d'Etienne Chouard, professeur d'informatique qui s'était fait connaître depuis la campagne référendaire de 2005. Il défend aujourd'hui, en plus de la dénonciation de la "loi de 1973" et du système financier, le fonctionnement actuel de la démocratie. En cela, on ne peut que l'approuver. Il propose le tirage au sort comme véritable exercice de la démocratie. Nous proposons à nos lecteurs de suivre cette conférence qui a le mêrite de poser la question du fonctionnement global du système dit démocratique, au lieu de juste "s'indigner" de ses résultats.

 

     Nous en publierons un commentaire dans les prochains jours.

 

 

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 02:35

Tribune libre :

 

L'UPR (Union Populaire Républicaine), organisation dont nous avons souvent parlé (qui semble bien se développer, voir leur nouveau site : union populaire républicaine ) et pour laquelle nous ne cachons pas une certaine sympathie, répond par la voix de son président François Asselineau à un intervenant qui prone (sans rire) un rassemblement des opposants à l'UE derrière le FN :

 

 


 

 


Même si certaine affirmations sont un peu exagérées et branlantes (notamment sur le financement du FN......mais bon on ne peut pas être toujours rigoureux à 100% quand on veut faire de la politique), il a globalement raison sur sa dénonciation du FN, qui est le parti qui a été favorisé par Mitterrand et Attali pour pouvoir faire croire aux Français, avec les propos de Le Pen sur la seconde guerre mondiale entre autres, qu'aimer la France signifie être fasciste voir un partisan du nazisme.

Il a également raison de signaler que le rôle du FN est de pourrir le discours anti-UE (même si c'est vague dans le cas du FN, qui ne défend pas dans son programme l'idée d'une sortie de la France de l'UE) en l'associant à des attaques contre les Français d'origine immigrée ou encore contre les "socialo-communistes".

Le FN a toujours cherché à diviser les Français en stigmatisant nos compatriotes d'origine immigrée (aujourd'hui de manière détournée en attaquant l'islam, mais personne ne peut croire un seul instant que le FN et ses cathos tradis soient attachés à la laicité), dont l'immense majorité n'aspire pourtant qu'à vivre en paix et à s'intégrer à la société française.

A tous les points de vue, la démarche de l'UPR semble beaucoup plus juste et plus saine que celle du FN.  Au lieu de diviser les Français entre gens de gauche et gens de droite, entre Français de souche et Français d'origine immigrée, l'UPR cherche à les rassembler tous pour lutter contre des "ennemis extérieurs" qui cherchent à liquider notre France dans sa souveraineté, dans son existence, dans sa culture et son identité : j'ai nommé l'UE et les Etats-Unis d'Amérique. En conséquence, tout véritable amoureux de la France ne peut que préférer l'UPR au FN.

Alors certes, en terme de stratégie politique, il est aujourd'hui moins porteur de lutter contre l'UE (bien que la cause ait progressé ces derniers mois) et contre l'impérialisme américain que de s'exciter sur l'islam. Mais le créneau de la lutte contre l'islam est deja pris et complètement bouché alors que celui de l'"anti-américanisme" (*) est curieusement assez libre depuis longtemps.

L'"anti-américanisme" est pourtant un sentiment qui existe dans notre pays. Je me souviens qu'au tout début, quand il s'est fait connaitre, José Bové avait acquis une certaine popularité en jouant sur cette corde de l'"anti-américanisme" par le démontage d'un MacDo, et cette sympathie dont il bénéficiait venait tant de gens de gauche et de droite. Par la suite, quand on a connu sa vraie nature politique (en gros celle d'un gauchiste altermondialiste anti-français, et non celle d'un Astérix comme on avait pu croire au tout début), sa popularité s'est en toute logique bien vite effondrée, au point de ne plus rien représenter aujourd'hui.

L'"anti-américanisme" est certainement moins fort aujourd'hui en France qu'il ne l'a été il y a quelques années, notamment depuis l'élection du "gentil" Obama. Mais les choses peuvent vite tourner, il suffirait qu'Obama soit battu en 2012 et remplacé par un "méchant" républicain (la perfection serait une victoire de cette chère Sarah Palin !) pour redonner toute sa vigueur à ce noble sentiment. :) Une organisation politique qui serait placée sur ce secteur de marché pourrait alors en tirer les fruits.

(*) même si lutter contre l'impérialisme culturel US, qui cherche à nous imposer son mode de vie et de pensée, sa langue,.....n'a rien à voir avec de l'"anti-américanisme" (beaucoup de citoyens américains respectables étant opposés à la domination de leur pays sur le Monde), comme l'explique justement l'UPR dans cette analyse :

 

L'UPR fait-elle de l'anti-américanisme primaire ?

 

J'utilise le terme d'"anti-américanisme" par facilité de langage, souci de vulgarisation (étant plutôt un adepte des bars PMU que des cafés philosophiques).

Julien B.




Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 16:42

   Le 18 novembre 2008, Dominique Strauss Kahn rendait visite au dictateur tunisien Zine Ben Ali, qui le décorait de l'ordre de grand officier. Dans son discours, il présentait la Tunisie comme "un modèle pour les pays émergents".

 

 

 

 

   Cette affaire ne fait pas grand bruit dans les médias du capital......A l'inverse, on se souvient (ou non) qu'il y a désormais un peu plus de 20 ans, les mêmes médias rabachaient sans cesse suite à la chute du dictateur roumain Nicolae Ceausescu que le dirigeant du PCF Georges Marchais avait passé ses vacances dans les Carpates et sur les bords de la Mer Noire (charmante région au demeurant, c'est donc un choix de destination touristique compréhensible.....et si vous allez dans les campagnes roumaines, n'oubliez pas de demander aux gens ce qu'ils pensent du "Dracula des Carpates", vous aurez peut-être des réponses qui s'éloignent des clichés médiatiques).

 

   Il est toujours de bon ton, chez les bobos anticommunistes, de brocarder (ou plus exactement d'insulter) les communistes pour des faits qui se sont passés il y a des dizaines d'années dans des pays lointains, propagande si efficace qu'il est désormais impossible de s'afficher comme communiste sans passer pour un gentil allumé ringard (au mieux.....la ringardisation étant au passage une technique de décrédibilisation de l'adversaire bien plus efficace encore que la diabolisation).

 

   Mais quand il s'agit de dénoncer leurs champions sur des faits d'actualité (et pas d'il y a 50 ans), comme ici DSK qui a ouvertement fait l'apologie du dictateur Zine Ben Ali, il n'y a plus personne. Il ne faudrait pas écorner l'image de ce cher DSK alors que le capital a décidé qu'il devait représenter la "gauche" triomphante aux élections présidentielles.

 

   Pourquoi est-ce toujours aux mêmes qu'il est toujours tout pardonné ? 

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 23:40

   Sortie ce mois-ci d'un manifeste de Maxime Poupeney, intitulé : "La République des Commissaires".

 

   L'auteur (nous ayant soufflé à l'oreille être sympathisant de la ligne développée par Socialisme & Souveraineté), y développe des thèses hétéroclites, autant parfois considérées comme extrémistes, autant parfois très cadrées.

 

   Le tout forme un petit manifeste iconoclaste, ou l'auteur cherche à "faire humer cette France" à laquelle il aspire. Sont développés dans son ouvrage son refus de l'OTAN et de l'UE, soit son souverainisme, sa volonté morale d'instaurer le socialisme en France, ainsi que des sujets sociétaux controversés, dans un style parfois violent, parfois triste.

 

  Mais le coeur de l'ouvrage reste une proposition en plusieurs chapitres d'une refonte constitutionnelle de la France, visant à instaurer une nouvelle République originale qui concilierait les vues d'une élite militaire et économique (socialisée), consciente des intérêts nationaux, et d'un peuple conscientisé et résistant à l'emprise américaine. Une République nouvelle, adaptée aux défis de notre temps.

 

 

 

   L'ouvrage est disponible sur toutes les boutiques de vente en ligne, telles que la Fnac, ou Amazon.

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 21:31

  Aurélien V. est l'auteur du site www.pourlecommunisme.com et du blog du même nom, que nous indiquons dans nos liens. Il a fait paraître en Août dernier la compilation des textes du site (qui, en conséquence, ne sont plus disponibles en intégralité en ligne) dans le livre "Pour le Communisme", aux éditions TheBookEdition.

 

  L'objectif du livre, du site et du blog? Non pas faire la réhabilitation de l'URSS, de l'Albanie et toute la clique, mais de défendre l'idée d'un communisme démocratique, instruit de l'échec de l'URSS, mais non mis à mal par cet échec, car l'URSS ne pouvait être considéré comme communiste, quel que soient les réclamations qu'elle en faisait. Et repousser les arguments des anticommunistes, défaire l'imposture du "communisme = 100 millions de morts", mais non pas en niant la mort de qui que ce soit, mais en mettant ceux qui emploient le mot "communisme" à tort et à travers devant leurs contradictions.

  L'auteur résume son livre en huit questions dans cette vidéo explicative :

 

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 23:33

 

 

Vidéo en trois parties, les deux autres tiers étant mis en liens au début de la vidéo.

 

   Philippe Simonnot et un économiste et journaliste libéral, proche de l'école dite autrichienne (autour des économistes Von Mises et Hayek). Dans son dernier livre "Le jour où la France sortira de l'euro", il propose un scenario où le président élu, Dominique Strauss-Kahn, annonce que la France quittait l'euro... mais pas pour le franc.

   En effet, la perspective de Simonnot est fortement différente de la nôtre : s'il reproche à l'euro d'avoir suivi la banque fédérale américaine en émettant fortement de la monnaie depuis 2001, en revanche il attribue à l'euro le mêrite d'avoir confirmé l'impossibilité, pour les états tels que la France, d'émettre directement de la monnaie via la Banque de France.

 

   Il propose donc le retour à une monnaie dont chaque unité aurait une valeur fixe en or, métal dont le stock est quasiment immuable sur le long terme. Ce qui aurait l'avantage (de son point de vue) d'empêcher une création monétaire soudaine de la part de l'Etat (si 1000 euros valent X grammes d'or, et qu'on n'a pas davantage d'or, on ne peut émettre davantage de monnaie, qu'on ne pourra pas garantir contre de l'or).

 

   De la part d'une telle monnaie - qui ne pourrait que s'apprécier face à un euro en forte émission -, on pourrait attendre une dévaluation des dettes françaises (libellées en euro), au contraire d'un retour au franc, qui, en raison des déficits extérieurs de la France, fera monter la valeur de la dette.

 

   Mais ce point de vue présente le souci suivant, en contradiction avec la ligne de Socialisme & Souveraineté (telle qu'exposée dans le premier numéro de notre mensuel) : on validerait, par une limitation nette de la création monétaire, l'interdiction pour l'Etat d'émettre de la monnaie pour financer un déficit passager, même en s'imposant de le résorber ensuite. Du point de vue des libéraux, cette possibilité ne peut qu'être mal utilisée par l'Etat, pour finir ensuite en inflation. Donc l'Etat ne peut emprunter que sur les marchés, avec intérêts réels (hors inflation).

 

   On a montré quelle était la conséquence de cette politique salvatrice: alors que, de  1974 à 2008, les excédents budgétaires primaires (avant paiement des intérêts de la dette) que l'Etat français réalisa pendant plusieurs années couvraient à 80-90% les déficits primaires des autres années, l'existence des intérêts fit que le solde final de l'Etat français fut négatif de 1500 milliards d'euros au début même de la crise, rendant notre dette explosive. Et cela pour éviter une création monétaire qui n'aurait jamais atteint des niveaux comparables à ceux du Zimbabwe...

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 21:50

  

 

   Cette vidéo a été publiée il y a quelques jours par un jeune sympathisant de Riposte Laïque. Nous décidons de la publier, car elle révèle des contradictions et des absurdités réthoriques flagrantes chez le président d'Egalité & Réconciliation. L'association Egalité & Réconciliation l'a présentée comme une oeuvre des "milieux maçonnico-sionistes"...alors que l'auteur est vraisemblablement un ex-étudiant proche des identitaires et de Riposte Laïque - ce qui n'en fait pas moins quelques différences avec nous.

 

   Nous-mêmes songions à faire une petite compilation des perles de Soral. Mais cette vidéo le fait en grande partie, sur deux sujets récurrents chez le "sociologue" que sont l'Islam et la condition féminine.

 

   Cependant, en postant cette vidéo, nous tenons à nous démarquer de certains des propos qui y apparaissent.

 

   Contrairement à l'auteur de la vidéo, nous ne contestons pas le fait que des femmes portent le voile volontairement. Cependant il est absurde d'en faire une démarche "féministe" comme le fait Soral, car on ne voit pas en quoi un morceau de tissu fait avancer la cause des femmes.

 

   Plus généralement, nous ne partageons pas avec Riposte Laïque l'obsession de la question musulmane en France. Qu'il y ait des atteintes à la laïcité opérées par certains musulmans, à l'instar des prières en pleine rue, des exigences de repas hallal ou de salles de prière, c'est une chose. Mais ca ne représente pas pour nous une raison de nous mobiliser dessus à temps plein. Et si la question des communautarismes pose problème, nous situons davantage ce problème au niveau de la concentration de minorités immigrées dans certaines zones de France, créant des ghettos de fait (au sens originel du ghetto, à savoir regroupement d'une communauté dans un lieu précis, même si les conditions d'existence ne sont pas celles du Ghetto de Varsovie...), alors que Socialisme & Souveraineté se prononce pour l'assimilation et contre le fractionnement ethnique du pays.

 

   Avec Riposte Laïque, nous partageons l'exigence du droit à la critique de toutes les idéologies religieuses, mais sans aucune superposition entre une idéologie et une ou plusieurs ethnies, et sans en faire notre combat premier.

 

   Nous refusons également l'amalgame "musulman=arabe" qui est fait vers 9 minutes 20, l'auteur assimilant des versets machistes du Coran avec la "virilité arabe".

  

   Ensuite, contrairement à l'auteur de la vidéo, qu'une personne exprime de l'admiration envers Chavez ne nous révulse pas. Pour Poutine et Ahmadinejad, ce serait davantage le cas. Au Venezuela, l'opposition a le droit de gagner des scrutins, au moins.

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 17:15

Avec sa hauteur de vue habituelle, Eric Cantona nous expose une nouvelle méthode pour faire la révolution :

 


 

   Nous devons tout de même lui reconnaitre quelques mérites, comme celui d'avoir l'air sincère (à moins qu'il ne soit excellent comédien) lorsqu'il déclare qu'on ne peut être totalement heureux quand on voit la misère autour de nous. Cette façon de raisonner n'est pas si fréquente chez les gens de son milieu et c'est la preuve que malgré l'argent et la gloire, il a su garder un peu de morale et une part d'humanité en lui.

 

  Il a aussi plutôt raison lorsqu'il dit que la "révolution" ne se fera pas par le sang et en tuant des gens, et lorsqu'il remet en cause l'efficacité des modes d'action des syndicats qui est, il est vrai, pour le moins contestable (disons que les manifs permettent au moins de prendre l'air et de faire un peu d'exercice). Par contre, la solution géniale qu'il propose, d'une grande originalité (en résumé : "que tout le monde retire son argent des banques !"), ne peut prêter qu'à sourire tant elle est totalement irréaliste.

 

  C'est pourquoi nous conseillons à Monsieur Eric Cantona, s'il veut améliorer un peu son niveau politique, de consulter à l'adresse suivante les propositions plus réalistes (car moins compliquées à mettre en oeuvre) faites par Socialisme&Souveraineté, peut-être pas pour faire la "révolution", mais au moins pour rendre les actions syndicales plus efficaces et plus démocratiques  :

 

http://www.socialisme-et-souverainete.fr/article-pour-des-mobilisations-alternatives-aux-blocages-59566835.html

 

  Enfin, vouloir faire la "révolution", c'est bien, mais ça ne sert pas à grand chose si on ne sait pas par quoi remplacer le système en place.

 

  Si un jour "Canto" veut sortir de sa posture facile de rebelle sans cause à deux francs et oeuvrer sérieusement à un changement de système, il pourra toujours rejoindre Socialisme&Souveraineté en tant que simple militant qui a beaucoup à apprendre.

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 02:04

   C'est Samedi, peu de temps pour un article... pour la partie "humour", surtout au sens où l'on doit savoir rire de soi-même, cette petite vidéo du blogueur libertarien H16. C'est assez juste, même si facile, au sujet d'Aubry et de Mélenchon. On y trouve des rengaines libérales : les militants de gauche croiraient que lorsque l'Etat paie, ça ne coûteraient rien aux gens - en fait beaucoup pensent que ce sont les riches qui vont payer, ce qui n'est jamais assuré, surtout si c'est le PS qui est aux commandes. Ou encore: les gens de gauche croiraient que l'on peut travailler moins en gagnant plus : les idiots ! Sauf que ça s'appelle la hausse de la productivité horaire, monsieur H16, et que ce n'est pas du tout utopique, sauf si l'on croit qu'un décret d'Etat suffit à la provoquer...

 

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 23:23

La fondation Terra Nova, "boîte à idée" sociale-démocrate, a publié cette vidéo d'un débat du 20 Octobre, auquel participaient Emmanuel Todd, démographe, et Manuel Valls, maire PS d'Evry, connu pour sa localisation à l'aile droite du PS voire à droite tout court (enfin un peu comme le PS en fait).

 

Une version plus courte de cette longue vidéo est disponible ici.

 

La question du libre échange est un point de programme qu'on ne peut prendre à la légère, le commentaire de Socialisme & Souveraineté viendra par la suite, une fois que les lecteurs auront pu prendre le temps de regarder ce long débat. Il est très révélateur de l'état actuel des discussions de voir Manuel Valls rappeler que même Pascal Lamy, président de l'OMC et membre du PS n'est pas un fanatique du libre-échange, et que la question d'une sortie de l'euro est posée sur la table par Todd...mais uniquement pour faire peur aux allemands (pas pour de vrai, hein...).
Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Vidéos-Audios
commenter cet article

Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique