Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 22:10

Tribune libre de Pablito Waal

 

   Une petite réflexion rapide au sujet du fameux site Wikileaks qui a récemment diffusé 250.000 "câbles" (notes censées rester confidentielles), que je connais peu à titre personnel, et dont j'ai encore moins le temps d'explorer tous les documents.

 

   Je ne commenterai pas leurs contenus, d'autant qu'apparemment, concernant la France, aucune "bombe" ne semble en sortir. Nicolas Sarkozy, "roi nu", souverain obsédé par la reconnaissance internationale ? Il suffisait d'observer l'actualité française pour le savoir. Mais, sur le site lui-même, il est précisé que c'est bien de l'Irak et de l'Iran qu'il est davantage question que de notre pays ou même de l'Europe.

 

   Je ne parlerai pas non plus du fait que publier ces documents soit "irresponsable", "scandaleux", ou que ce serait au contraire une nécessité pour rendre le débat démocratique plus transparent. Dans le monde réel, l'exercice du pouvoir peut difficilement se passer du secret. Il est donc franchement décalé de réclamer une pleine transparence au nom de la "morale". Mais si l'Etat peut s'affranchir de temps à autres de la morale, alors il est pareillement déplacé de reprocher aux citoyens de le faire, du moins lorsque cela n'entraîne pas de conséquences humaines graves. Et pour l'instant, les publications de Wikileaks ne semblent pas avoir provoqué de morts, de bléssés ou d'affamés.

 

   L'opinion que m'inspirent ces publications est plutôt qu'avant toutes autres choses, les états doivent améliorer la protection de leurs documents confidentiels. "Facile à dire ! Il y aura toujours des taupes ! Et on ne t'as pas attendu pour inventer la cryptologie, le codage et brouillage de données, etc...".

 

   Non, pas si facile à dire que cela. Et il n'est pas non plus question de cryptage des communications, d'algorithmes mathématiques et logiques. Car au bout du compte, pour être lues par des êtres humains, des transmissions cryptées doivent bien pouvoir être décryptées.

 

   Une façon efficace de protéger ses secrets, même quand on les couche sur papier, il y en a une. Et elle serait tout simplement... de ne pas rédiger les documents confidentiels en anglais. Ni même en espagnol, en français, en allemand ou même en latin, dans une quelconque langue comptant plusieurs millions de locuteurs (ou de sachants pour ce qui est des langues mortes). Mais d'inventer des langues artificielles, propres aux services diplomatiques, militaires et plus généralement du renseignement d'un pays. Et d'en inventer de nouvelles en permanence, et de ne les enseigner qu'au personnel concerné, en en faisant apprendre et utiliser une nouvelle tous les dix ans. Du boulot en perspective pour des "ingénieurs linguistes", et des cours du soir pour les agents de l'Etat travaillant "dans le secret"... Mais une efficacité renforcée en cas de fuite (leak en anglais) : aucun journaliste "lambda" ne pourrait lire seul les textes, le gouvernement pourrait toujours dénoncer les tentatives de traduction comme fantaisistes, et il pourrait multiplier les langues artificielles (et les notices de traduction) pour brouiller les pistes.

 

   Imaginons que les "câbles" publiés aient été chinois. Même avec plus d'un milliard de sinophones dans le monde, la plupart des journalistes des autres pays que la Chine ignorant cette langue, il aurait fallu des mois pour que les articles soient correctement traduits. Des mois pendant lesquels le régime chinois aurait pu trouver des parades, comme publier d'autres documents en guise d'intox. Avec l'anglais, les fuites coulent beaucoup plus vite.

 

   Et si c'était l'utopie de la "langue mondiale", du "globish", qui se retournait contre l'un de ses principaux promoteurs, les Etats-Unis d'Amérique?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pablito Waal - dans International
commenter cet article

commentaires

Arnaud 25/02/2011 16:29



Ce qui est tout a votre honneur journalistique. Je l'écris sans ironie.


En tant que commentateur sans emploi, et sans formation, je peux dire les bêtises que je veux... D'autres se genent moins que moi.


Cette idée s'appuie sur lq question " A qui profite le crime ?". Et il semble que la divulgation des cables conviennent bien à la politique de transparence prônée par le nouveau préseident US.


Et j'ajoute que ce n'est pas criticable à mes yeux. Bien au contraire, cette transparence sert les democraties plus que les dictatures, d'après l'Histoire qui s'écrit ces jours ci.


Je finis en saluant votre article, que j'ai trouvé bien écrit, et qui ne se permetttait pas d'avancer sans preuves des hypothèses farfelues. ( une formule pour avouer que vous avez bien raison de
m'avoir répondu ainsi )


Cordialement


 



Arnaud 23/02/2011 12:19



Bonjour à vous..


Vous parlez de cryptologie, il exite des codages qui sont extrêmement difficile à "briser" ( et les clés de cryptologie sont considérés aux USA comme des armes, l'inventeur du GPG qui avait mis
en ligne ses recherches il y a une vingtaine d'années a été arrêté pour exportation d'arme par les services secrets US.. Pour sortir qq mois plus tard avec un contrat dans une grosse entreprise.)


 


Vous n'avez pas évoqué le fait que cette divulgation de documents aient pu être volontaire de la part des USA ?



Socialisme&Souveraineté 25/02/2011 09:30



Non, nous n'avons pas soulevé cette hypothèse, tout simplement parce qu'en ce qui concerne, nous n'avons pas de preuves pour l'étayer.



Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique