Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 03:33

http://macollectiondepieces.pagesperso-orange.fr/images/600px-Flag_of_SFR_Yugoslavia.svg%5B1%5D.png

Tribune libre de Julien B.

 

    L'idée yougoslave c'est à dire l'objectif d'union de tous les "Slaves du Sud", qui a été mise en application deux fois par le passé (la première fois dans une version monarchiste, la seconde fois dans une version socialiste-titiste), reste plus que jamais vivace.


   Un récent sondage commandé par le quotidien serbe Danas révèle que 81% des Serbes considèrent que la meilleure période fut celle de la Yougoslavie unie de Tito, contre seulement 10% qui citent la période actuelle.


   Ce mouvement de regret de la destruction de la Yougoslavie est observable dans toutes les anciennes républiques yougoslaves, en Serbie bien entendu mais aussi dans l'ensemble des autres républiques, par exemple la Slovénie ou la Croatie, où était née l'idée yougoslave au XIXème siècle alors que les Slaves du Sud subissaient le joug barbare des Empires d'Autriche-Hongrie et Ottoman.


  Plus que le système politique de Tito, qui a eu tendance à être idéalisé suite aux guerres qui ont déchiré les Balkans dans les années 90, c'est le regret d'avoir perdu un pays qui avait su s'unifier malgré les différences de langues (même si le serbo-croate était la langue commune), de religions (orthodoxes, catholiques, musulmans) ou encore d'alphabets (le latin et le cyrillique, très joli esthétiquement) qui prédomine. Un pays qui avait su créer une véritable fraternité et amitié entre l'ensemble des Slaves du Sud malgré les différences, les blessures et les oppositions du passé.


  C'est aussi l'idée d'avoir perdu un pays qui était respecté dans le monde entier, pour avoir été l'un des rares à se libérer seul de la barbarie des nazis-fascistes-oustachis grâce à l'action des partisans de Tito et plus marginalement des tchetniks de Mihajlovic (Draza Mihajlovic, pas le joueur de foot au fabuleux pied gauche Sinisa), pour avoir été l'un des chefs de file des pays dits non-alignés. 


  Bref, à tous points de vue, être citoyen d'un pays comme la Yougoslavie semblait plus gratifiant que d'appartenir à des micro-Etats assez ridicules (sans vouloir paraitre méprisant) qui ne pèsent plus rien et qui sont facilement dominables, maitrisables, exploitables,..... par les grandes puissances.


  Après un travail d'unification et de réconciliation réalisé sous les premières décennies de Tito, l'édifice s'est peu à peu disloqué, et les décisions prises par Tito n'y sont pas étrangères.

  Sa décision d'adopter et de pousser plus en avant l'application d'un socialisme autogestionnaire, pour marquer totalement la rupture avec l'URSS et son socialisme planifié, a fini par trouver ses limites. L'idée d'appliquer un socialisme non planifié était en elle-même plutôt bonne (la planification pouvant à la rigueur se justifier dans un contexte hyper-extrême, genre un pays encerclé qui doit construire une armée puissante en des temps records pour faire face aux menaces des pays environnants.......), on peut cependant regretter que l'organisation Socialisme&Souveraineté n'existait pas encore à l'époque pour montrer aux dirigeants yougoslaves (ou plutôt au dirigeant au singulier) la bonne voie à suivre.

   Car si tout n'est peut-être pas à jeter dans le socialisme autogestionnaire yougoslave, celui-ci a subi de plein fouet une grave crise au début des années 80, avec à la clé inflation, chomage, endettement extérieur, forte augmentation des inégalités économiques entre les régions yougoslaves les plus riches (Slovénie, Croatie) et les plus pauvres (Kosovo, Macédoine).

   A partir de ce moment-là, les haines régionalistes se sont développées, la société est devenue plus conflictuelle que jamais, ce qui a débouché sur le drame que nous savons, à savoir l'explosion sanglante de la Yougoslavie, bien aidée par le continuel travail de sape anti-yougoslave de l'Allemagne et du Vatican, puis plus tard des Etats-Unis.

   Une nouvelle Yougoslavie, une nouvelle union des Slaves du Sud qui intégrerait toutes les anciennes républiques yougoslaves et pourquoi pas aussi la Bulgarie (les Bulgares étant après tout des Slaves du Sud) est-elle possible ?

   Aucune initiative politique suffisamment forte et unitaire ne semble être en mesure de réaliser cet objectif actuellement, et il n'est pas de l'interet de la communauté internationale de voir resurgir un pays fort et uni au coeur des Balkans, étant entendu qu'il est beaucoup plus confortable pour eux d'avoir à leur botte des micro-Etats faibles.

   Des rapprochements entre les communautés, des tentatives de réconciliation ont bien lieu. De manière anecdotique, mais ce n'est pas si anecdotique que cela dans les régions balkaniques où le sport et en particulier les sports collectifs occupent une place importante (la fameuse école yougoslave et ses géniaux tripoteurs de ballon, qui ont aussi participé à la renommée du pays), on pourrait évoquer la Ligue Adriatique de basket qui a vu le jour il y a plusieurs années et qui réunit toutes les meilleures équipes de l'ex-Yougoslavie. Certains prétendent, sans doute de façon exagérée, que c'est un match de football entre le Dinamo de Zagreb et l'Etoile Rouge de Belgrade qui marqua les prémisses des guerres de Yougoslavie, alors on peut penser que le sport peut jouer son rôle dans la réconciliation entre des Slaves du Sud qui n'auraient jamais du se séparer.

   Là où il y a une volonté citoyenne, il y a un chemin, et il  n'est ainsi pas à exclure qu'une troisième tentative de Yougoslavie voit le jour dans le futur. Et peu importe que celle-ci soit capitaliste, socialiste ou meme royaliste (ça relèvera évidemment de la libre décision démocratique du peuple, même si une Yougoslavie socialiste et démocratique serait préférable car ça ferait un allié solide pour la France dirigée démocratiquement par Socialisme&Souveraineté).


  Rien ne sera cependant possible sans une initiative politique forte et unitaire, pour transformer ce qui n'est encore qu'une yougonostalgie stérile en un yougoslavisme conscient.

Partager cet article

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Russie - Europe de l'Est
commenter cet article

commentaires

Florent 28/11/2010 14:14



Tout à fait d'accord avec cette perspective.



Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique