Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 21:31

Vendredi 1er Octobre au matin :

 

 

     Le président Rafael Correa a été libéré de l'hôpital où il était en soins - et où les policiers factieux l'assiégeaient - par une intervention de l'armée loyaliste. Un à deux policiers rebelles seraient morts dans l'assaut, voire plus. La situation politique semble donc revenir à la normale - pour l'instant, étant donné que Correa envisage une dissolution du Parlement.

 

     Nous ne pouvons que féliciter les forces écuadoriennes qui ont défendu la démocratie de leur pays. Contrairement au coup d'état d'Avril 2002 au Venezuela, les gouvernements européens et américain ont assuré leur soutien au président légal.

 

 

Jeudi 30 Septembre au soir :

 

     Nous interrompons nos progr...activités militantes pour vous entretenir au plus vite d'un fait inquiétant se déroulant en Equateur, pays de 14 millions d'habitants situé sur la côte occidentale de l'Amérique du Sud, coincé entre la Colombie et le Pérou. Ce pays est dirigé depuis 2006 par le président élu Rafael Correa, allié de Hugo Chavez, et qui avait fait voter une constitution incluant une forme légère de socialisme.

 

     Aujourd'hui, une manifestation de policiers protestant contre la suppression de primes (quel motif politique urgent!) a dégénéré en pillages dans la capitale, Quito, en une occupation du Congrès, et de l'aéroport de la capitale par des militaires ralliés aux policiers séditieux.

 

     Le président Correa a été blessé, est actuellement en soins, mais affirme qu'il restera à son poste, alors que l'hopital est menacé par les rebelles. Le commandement de l'armée écuadorienne a confirmé son soutien au président.

 

     La situation dans ce - relativement - petit pays latino-américain, à l'ombre du seul véritable allié des USA dans la région, la Colombie, trois fois plus peuplée, va évoluer d'heures en heures. Nous invitons nos lecteurs à suivre les actualités régulièrement.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Amérique Latine
commenter cet article

commentaires

Jimmy R 30/09/2010 22:10



Sans doute que le Parlement est derrière tout cela, Correa ayant confirmé sa volonté de le dissoudre conformément à la Constitution du pays. Il l'accuse de vouloir freiner ses réformes.



Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique