Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 12:23

http://www.laprovence.com/media/imagecache/article-taille-normale/reuters/2010-04/2010-04-13/2010-04-13T105510Z_01_APAE63C0UC300_RTROPTP_2_OFRTP-FOOTBALL-FRANCE-DOMENECH-20100413.JPGLa Coupe du Monde de football s’ouvre vendredi prochain en Afrique du Sud, et le déferlement médiatique est à son comble pour pousser le « bon peuple » à soutenir l’équipe de France de football.

Malgré tous les efforts déployés, un récent sondage réalisé dans les différents pays participant à la compétition démontre que ce sont les Français qui sont le moins attachés à leur équipe nationale et qui sont le moins intéressés par la compétition, ce qui est la preuve d’une certaine maturité.

En effet, j’ai toujours trouvé le patriotisme sportif particulièrement désuet, fêter la victoire d’un sportif parce qu’il est de notre nationalité et sentir que c’est une partie de soi qui a triomphé est pour le moins primaire. Il est beaucoup plus rationnel de soutenir un sportif ou une équipe de sportifs dont on aime le style de jeu, du moins pour les connaisseurs qui n’ont pas chaussé des lunettes chauvines (ce qui fait que pour des raisons purement sportives n‘ayant aucun lien avec le politique, ma préférence à la Coupe du Monde ira pour le Mexique - que ceux qui ne connaissent pas le football mexicain regardent le match d‘ouverture Mexique-Afrique du Sud vendredi à 16 heures, ils ne seront pas déçus, un football agréable à défaut d’être toujours très efficace - et pour la Serbie, héritière du football yougoslave).

Cependant, je ne suis pas tout le monde et le patriotisme sportif demeure important pour beaucoup de gens. Même en étant sportivement patriote (ou chauvin), est-il raisonnable de soutenir l’équipe de France de football ?

Certains, notamment classés à l’extrême-droite de l’échiquier politique, ont une forte animosité pour l’équipe de France de football car elle est constituée à leurs yeux de trop de joueurs noirs ou d’origine africaine, et ils considèrent ainsi que l’équipe n’est pas représentative du peuple français.

Ce raisonnement est pour le moins pathétique. Bien entendu, l’équipe de France n’est pas représentative du peuple français, puisque le peuple français est majoritairement un peuple d’origine européenne, donc blanc, et il est amené à le rester. Mais vouloir une équipe de France de football représentative n’a pas de sens, ou alors il faudrait sélectionner un bon quart de joueurs de plus de 60 ans.

Selon les règlements actuels,  l’équipe de France de football doit être constituée des meilleurs joueurs ayant la nationalité française. On peut contester ce règlement, personnellement je serai favorable au fait que les joueurs sélectionnés doivent non seulement avoir la nationalité française mais aussi évoluer dans le championnat français de Ligue 1, c’est-à-dire de calquer notre modèle sur celui de l’équipe de rugby de Nouvelle-Zélande.

Mais que ce soit avec ce règlement ou avec le nouveau règlement que je préconise, il n’en reste pas moins que les joueurs noirs seraient surreprésentés en équipe de France car c’est au sein de cette minorité de la population française que se trouvent les meilleurs footballeurs.

Si les blancs veulent plus de places en équipe de France, ils n’ont qu’à tout simplement mieux jouer et il n’est pas question de réserver des places à qui que ce soit en raison de son origine ethnique, de même qu’il n’est pas question d’élire qui que ce soit à l’Assemblée Nationale en fonction de son origine ou de son sexe (« pas assez de noirs, d’arabes et de femmes à l’Assemblée Nationale » selon Olivier Besancenot, qui adopte donc le même raisonnement que l’extrême-droite, autant dire que ces deux catégories d’opposants d’opérette représentent les deux faces d’une même médaille).


D’autres, par exemple Marine Le Pen (la fifille à son papa), considèrent que les joueurs ne se sentent pas pleinement français, qu’ils ont une autre nationalité de cœur et regrettent qu’ils ne chantent pas suffisamment la Marseillaise.

Là encore, c’est une critique sans fondement. On ne peut pas obliger les gens, fussent-ils de nationalité française, à adorer la France et à ne pas préférer un autre pays. D’ailleurs, Madame Le Pen devrait savoir qu’au sein de sa famille politique, beaucoup (par exemple son propre père) préfèrent l’Allemagne à la France, ce qui est leur droit le plus complet et ne remet pas en cause leur nationalité française.


Au-dela, la critique sur le fait que les joueurs ne chantent pas assez l’hymne nationale est encore plus conne. Si le fait de chanter à plein poumons l’hymne nationale était une preuve d’amour de la Patrie, ça se saurait. Ce n’est une preuve d’amour pour la Patrie que pour les hypocrites et les imbéciles qui sont exagérément attachés aux symboles et aux principes à deux centimes, par exemple pour les tristes sires comme Eric Besson pour qui l’identité nationale revient à chanter la Marseillaise tous les matins et à attacher un drapeau français à sa fenêtre (plus ridicule, tu meurs). Moi j’aime la France mais je ne me vois pas chanter la Marseillaise, ne serai-ce que par respect pour les oreilles des auditeurs.

Dans tous ces arguments, il n’y a donc rien de vraiment sérieux qui puisse empêcher un adepte du patriotisme sportif de soutenir l’équipe de France de football.

A mon avis, il y a un argument plus décisif qui peut le faire réfléchir : la conscience de classe.

En effet, les joueurs de l’équipe de France sont tous des multimillionnaires qui appartiennent à l’hyper-classe capitaliste, qui sentent le pognon à plein nez, qui vivent coupés du monde réel (ce n’est pas pour rien si leur « nid » luxueux en Afrique du Sud est un véritable camp retranché, une forteresse plus difficile à prendre que l’Elysée), qui sont imbus de leur personne (alors qu’objectivement, ce sont des parasites qui ne servent à rien),……. et auxquels l’individu lambda comme vous et moi, s’il a un brin de conscience de classe, ne peut logiquement pas du tout s’identifier.

Vous me direz que toutes les équipes nationales présentes à ce Mondial sont de toute façon constituées de joueurs multimillionnaires, ce qui est assez vrai (hormis peut-être la Corée du Nord, qui est aussi un pays où il est impossible pour une gonzesse de gagner des millions en se mettant à poil sur scène et en se couvrant les nichons de crème chantilly, comme quoi ils sont plus rationnels que nous sur ce point). Mais sans être marxiste, n’oublions pas que Marx disait qu’il fallait en finir d’abord avec sa propre bourgeoisie.

De toute façon, étant données les faibles primes qui sont proposées aux joueurs de l’équipe de France en cas de victoire (de l’ordre de 250 000 euros, c’est-à-dire de l’argent de poche pour eux), ils ne devraient pas être motivés et chacun sait qu’ils n’ont évidemment aucune chance de gagner la Coupe du Monde, et ceci même si l’équipe de France a bénéficié d’un tirage au sort particulièrement favorable qui peut lui permettre au mieux d’atteindre les ¼ ou les ½ finales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Archives
commenter cet article

commentaires

Sam 21/06/2010 17:35



Nuls ou
bons, riches ou pauvres, motivés ou pas, ... ça ne change pas les couleurs du maillot ni l'hymne d'avant match!



Allez la France!!!



Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique