Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 18:48

http://www.rmc.fr/blogs/public/images/Les_grandes_gueules/avril%202009/DSC03668___.JPGAlain Madelin est un adversaire politique : c'est en effet un ultra-capitaliste qui est un fervent partisan des constructions supranationales, contrairement à nous qui sommes favorables à un système économique alternatif au capitalisme et aux souverainetés nationales.


Cependant, outre qu'on peut (et qu'on doit, quand on est un démocrate authentique) respecter les convictions des autres même lorsqu'elles sont différentes des notres (c'est ce qui s'appelle la tolérance), il convient de saluer cet homme politique qui contrairement à beaucoup d'autres (tous bords confondus, gauche, droite, extrême-gauche, extrême-droite) ne verse que très peu dans la démagogie électoraliste (consistant à promettre tout et son contraire à tout le monde, à faire des promesses intenables et pas crédibles pour deux sous).


Alain Madelin a encore démontré son aptitude au parler vrai dans une récente interview au JDD, en déclarant en substance que la survie de la monnaie unique européenne implique que "pour les dix prochaines années, la politique de tous les gouvernements est toute tracée, quelle que soit leur couleur".


A priori, des esprits non avertis pourraient se dire que Madelin est un salaud mais il a en vérité tout à fait raison :  soit on veut garder l'euro comme monnaie (ce qui est un choix tout à fait respectable, mais ce n'est pas le notre) et alors il faut accepter de n'avoir aucune marge de manoeuvre dans notre politique économique, soit on veut pouvoir mener la politique économique de notre choix et il faut sortir de la zone euro.


Il faut faire un choix mais on ne peut en aucun cas, comme tous ces politiciens-escrocs de tous les bords politiques, faire croire qu'on pourra mener une politique économique différente de ses adversaires sans remettre en cause de manière explicite notre appartenance à la zone euro.


Dans la mesure où aucun candidat présent aux élections ne propose la sortie de la zone euro, vous savez ce qu'il vous reste à faire pour les élections des 10 prochaines années (pour reprendre l'échéance de Madelin) : ne voter pour personne, sauf dans le cas peu probable où des opposants à la monnaie unique apparaitraient sur la scène politique.


Socialisme&Souveraineté est la seule organisation politique de gauche à demander la sortie de la France de la zone euro (certes il y a une ou deux autres petites organisations de gauche qui le demandent mais elles ne représentent pas comme nous un socialisme moderne et novateur, elles sont restées bloquées à la Commune de Paris ou à la Révolution bolchevique).

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien B. - dans Sortir de l'UE
commenter cet article

commentaires

Julien 01/04/2010 10:46



Je développerai ultérieurement (quand j'en aurai le temps) les raisons de mon scepticisme face au protectionnisme dans sa capacité à améliorer le niveau de vie du plus grand nombre. En signalant
qu'une critique du protectionnisme et de ses possibles effets pervers ne signifie pas la défense d'une idéologie libre-échangiste dogmatique, le libre-échange posant aussi des problèmes (par
exemple en France, il est à peu près démontré avec certitude - même si les certitudes sont rares en "science" économique - qu'il conduit à un accroissement des inégalités, à un enrichissement des
plus riches et à un appauvrissement des plus pauvres).


Mais plus globalement, nous plaçons davantage notre réflexion dans le champ "capitalisme ou socialisme" (contradiction principale) que "libre-échange ou protectionnisme" (contradiction
secondaire).


C'est ainsi que parmi nous, certains sont plus ou moins protectionnistes ou plus ou moins libre-échangistes mais nous avons tous pour point commun d'être contre le capitalisme et pour le
socialisme.



Nationaliste Français 01/04/2010 10:30



Pourquoi êtes-vous contre le protectionnisme?



Julien 01/04/2010 10:00



A supposer que l'on retrouve aux élections plus facilement une formation de droite contre l'euro qu'une formation de gauche (ce qui reste à prouver), il serait douteux que l'on soutienne des
formations avec lesquels nous sommes si éloignés (l'ultra-capitalisme, le protectionnisme, ce n'est guère notre dada).


A la rigueur, nous pourrions apporter un soutien critique à une organisation qui aurait pour seul but de recouvrer la souveraineté de la France, sans chercher à imposer ses vues économiques.
L'UPR pourrait s'en approcher, mais s'en approcher seulement.



Nationaliste Français 31/03/2010 23:03



Merci de votre réponse.


Mais à défaut d'organisation de gauche opposée à l'euro et présente aux élections, pourquoi ne pas appeler à voter, pour des organisations de droite, mais contre l'euro, plutôt que de n'appeler à
voter pour personne, ce qui fait le jeu des europeïstes?



Julien 31/03/2010 00:08



1) Je ne parlais pas des organisations de droite, d'extrême-droite ou de "ni gauche, ni droite" mais des organisations de gauche, c'est à dire qui appartiennent à notre bord politique.


2) Les organisations de gauche anti-UE et anti-euro sont, en dehors de nous et à ma connaissance, le POI (d'où la référence à la Commune) et le PRCF (d'où la référence à la révolution
bolchevique)


3) ailleurs, il y a certainement quelques organisations qui sont officiellement contre l'euro : l'UPR, le RIF, E&R,......et peut-être d'autres, je ne connais pas toutes les organisations de
France et de Navarre.



Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique