Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 21:21

    Depuis plus d'une semaine, le gouvernement français a fait état de menaces sérieuses d'attentat terroriste sur le territoire français, liées à la mouvance islamiste. Un récent projet d'attentat simultané contre la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni aurait été déjoué récemment par les services secrets des trois pays ainsi que par ceux des USA.

 

    En tant que membres de Socialisme & Souveraineté, nous nous devons d'adopter une attitude responsable : ni fatalisme face au terrorisme, ni d'empathie (quoique l'on pense de la présence des forces françaises en Afghanistan ou d'entreprises françaises au Niger, un attentat contre des civils français ne serait en aucun cas de la "légitime défense"). Nous n'avons pas non plus de "manuel de survie en situation d'alerte terroriste" sous le coude.

 

    Mais les habitants de l'Ile-de-France  - davantage que les provinciaux - ont pu constater au cours de la semaine écoulée les effets immédiats de cette situation à risque. Lundi 27 au soir, alerte au colis suspect à Chatelet-les-Halles, plaque tournante du trafic parisien et francilien; Mercredi soir, à Nanterre-Université, gare RER aux portes de l'université Paris X. La gare Saint-Lazare, l'une des plus fréquentées d'Europe, a été concernée également.

 

    En conséquence de quoi de nouveaux embouteillages humains sur les quais, des trains partis bourrés de voyageurs, de nouvelles performances en termes de compression humaine...

 

   Pour quelqu'un qui regarde la situation avec un oeil "naïf", extérieur aux habitudes franciliennes, il est incroyable que ces phénomènes soient devenus banals.

 

   Le public est, il est vrai, habitué à cette oppression, pas tant du fait des grèves que des multiples avaries matérielles qui ponctuent le quotidien de l'activité SNCF-RATP, créant de multiples retards occasionnés par des défauts de matériels, des accidents de personnes, des colis suspects...

 

   Nous ne devrions pas nous habituer à cela.

 

  En dehors même du risque terroriste, des humains qui se respectent ne devraient pas accepter de voyager ainsi, ne serait-ce que par risque sanitaire. Par exemple, vous demandez-vous ce qui arriverait à une personne faisant un arrêt cardiaque, ou un arrêt vasculaire cérébral (AVC), dans une telle densité?

 

Et bien il se passerait ça.

 

Cas exceptionnel?

 

    Le nombre d'accidents de ce type se comptent par milliers, dizaines de milliers de cas mortels en France chaque année, même si ce n'est pas souvent dans les transports. La mortalité pourrait être réduite du cinquième au tiers si le grand public était formé aux gestes de base des premiers secours, et plus encore - dans le cas de l'arrêt cardiaque et respiratoire - si des défibrillateurs étaient disponibles partout, ce qui commence à se faire en France (et devrait être le cas dans les lieux publics, administrations, salles de sport, et même dans la rue). Mais dans une situation où plusieurs dizaines de personnes s'entassent à raison de quatre personnes par mêtre carré, toute prise en charge est impossible. Et sans secours, au bout de huit minutes d'arrêt respiratoire, la mort est quasiment certaine.

 

    On ne peut pas éviter cela, pense-t-on. L'encombrement des transports en communs est inévitable (sans parler des embouteillages de véhicules individuels). C'est tout sauf une évidence dans le cas français et surtout francilien. Certaines gares très fréquentées (comme Saint-Lazare) doivent supporter des volumes croissant de voyageurs sur un nombre de lignes et de voies inchangées. Certaines lignes de métro sont surchargées par construction du tracé (la tristement célèbre ligne 13). Et surtout, le réseau est centré sur Paris, ce qui fait que même si deux points de la couronne parisienne sont proches à vol d'oiseau, ils peuvent en réalité être forts longs à relier, puisque l'itinéraire le plus rapide passera par les grandes gares parisiennes. Des projets de périphériques dans la petite ou grande couronne parisienne sont en étude depuis des années, mais ne permettront pas de pallier ce fléau dans l'immédiat.

 

    D'où un recours à l'automobile qui, même s'il ne progresse plus en France, d'après les statistiques du ministère des transports, reste élevé, alors qu'il devrait être largement diminué. Diminution qui serait également celle de la consommation (et de l'importation) de carburants par la France.

 

    Voilà pourquoi nous pensons que la menace terroriste, et les désagréments - qui pourraient rapidement devenir des catastrophes - que subissent les habitants de la région capitale, devraient nous amener à réclamer un investissement massif pour les transports, pour des raisons économiques, énergétiques, et surtout de sécurité. Nous incitons également tous nos lecteurs à se former, pour les motifs évoqués plus haut, aux gestes de premiers secours, qui devraient théoriquement être dispensés par le système scolaire.

 


 

Pablito Waal pour Socialisme & Souveraineté

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans National
commenter cet article

commentaires

Julien B. 06/10/2010 02:56



A propos de formation aux gestes de premier secours, je me souviens que nous avions eu ce type de formations au collège. Résultat, je serai incapable aujourd'hui de prodiguer des gestes de
premier secours, et je mets ma main à couper que 90% de mes petits camarades collégiens d'alors (au bas mot) en seraient tout aussi incapable que moi.


Des formations aux gestes de premier secours, oui, mais mieux vaut attendre que les jeunes aient passé l'"âge bête" et atteint l'"âge de raison" pour les enseigner.


Maintenant que le service militaire a été supprimé et remplacé par une inutile journée d'appel à la défense, pourquoi ne pas envisager d'instaurer une formation obligatoire d'une dizaine de jours
pour tous à la majorité ? Ca serait toujours moins couteux que les anciens 10 mois de service militaire et bien plus utile !



Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique