Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 23:22

http://img268.imageshack.us/img268/1772/acropole.jpgDimanche 7 novembre se déroulaient en Grèce le premier tour des élections locales, premier scrutin depuis la crise économique qui a durement touché ce pays l'année dernière.

Les deux grands partis du capitalisme, Pasok ("gauche") et "Nouvelle Démocratie" (droite), ont enregistré une conséquente chute de leur score par rapport aux dernières législatives avec une baisse de 10 et 2%. Le PASOK obtient ainsi 34% des voix et la ND 31%.

Cette chute s'explique sans doute par le fait qu'un nombre croissant d'électeurs grecs a compris que rien ne différenciait le parti de la gauche et de la droite du capitalisme, suite au sévère plan d'austérité imposé par le PASOK. C'est toujours un avantage d'avoir le parti de la gauche du capitalisme au pouvoir, il ne peut alors plus s'opposer démagogiquement et est obligé de révéler sa vraie nature en menant une politique similaire à celle de son concurrent de droite.

D'autres forces politiques stagnent voir reculent : c'est le cas par exemple de l'extrême-droite ou des gauchistes européistes (le "NPA grec" en gros) qui ne dépassent pas la barre des 5%.

Un seul parti parvient à tirer son épingle du jeu : c'est le KKE (Parti Communiste de Grèce). En réalisant un score de 11 à 12%, il réalise son meilleur résultat depuis plus de 20 ans, voir quasiment depuis sa légalisation en 1974 (ce parti avait en effet été interdit par les capitalistes au lendemain de la seconde guerre mondiale alors qu'il était majoritaire !). Il est en outre le seul parti à gagner des voix, malgré la forte montée de l'abstention.

Au cours de ces élections locales, le KKE avait mené une campagne nationale, se posant en véritable alternative au système PASOK/ND.

Il est intéressant de noter que le KKE, seul parti communiste d'Europe à se revendiquer clairement d'une alternative socialiste face au capitalisme, sans compromission avec ce dernier, est aussi celui qui a le mieux résisté à la grave crise que le mouvement communiste international a traversé (et dont il n'est probablement pas près de sortir) suite à la chute du Mur de Berlin.

On peut cependant penser que le KKE aura bien du mal à venir titiller tôt ou tard les deux grands partis du capitalisme, qui malgré l'érosion de leur électorat restent solidement devant.

Ceci tient sans doute au fait que le KKE, tout en ayant l'immense qualité d'être resté fidèle au socialisme, semble aussi n'avoir rien appris du passé, n'a jamais su renouveler ses idées. Il continue en effet à se réclamer du marxisme-léninisme, c'est à dire d'une forme de socialisme du XXème siècle qui a économiquement échoué face au capitalisme, plutôt que de chercher à batir un socialisme novateur qui pourrait non seulement supporter la comparaison avec le capitalisme mais aussi le surpasser dans tous les domaines.

Partager cet article

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans International
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique