Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 22:05

http://pcf.evry.pagesperso-orange.fr/charpak.jpg     Socialisme et Souveraineté tient à rendre hommage à l'un des plus grands scientifiques français du vingtième siècle (et sans doute du vingt-et-unième), Georges Charpak, décédé Mercredi dernier.

 

     Né en 1924 dans le Sud-Est de la Pologne d'alors (aujourd'hui en Ukraine), il émigre avec sa famille (juive) en Palestine, puis arrive en France en 1931. Il entre en première année de mathématiques au lycée Saint-Louis en 1941, lorsque le régime de Vichy impose l'étoile jaune à sa famille, qui refuse de la porter. Communiste, engagé dans la résistance, il est déporté en 1943 à Dachau.

 

     Après guerre, élève de l'Ecole des Mines, il enchaine les travaux dans les laboratoires du Collège de France, puis aux Etats-Unis, et réalise une impressionnante carrière de recherche - ou plutôt une vie de recherche, car l'idée de retraite, notamment pour l'enseignement, ne l'a jamais entravé. Il réalise notamment un détecteur de particules qui lui vaudra le Prix Nobel de Physique en 1992. L'Académie des Sciences donne ici un résumé de ses travaux et distinctions bien mieux que nous ne saurions le faire (il n'y a pas d'étudiant en physique ni de physicien parmi les membres de Socialisme & Souveraineté, du moins pas encore...).

 

     Militant de la réduction des stocks d'armes nucléaires, il n'en a pas moins été un promoteur du nucléaire civil, mais nuancé, puisqu'il demanda cependant l'arrêt du projet de réacteur ITER.

 

     Il aura également été un promoteur de l'éducation scientifique, qu'il jugeait impensable sans la confrontation à l'expérience, et ce dès le collège, fondant notamment l'association "La main à la pâte".

 

     Il était aussi un pourfendeur des impostures écologistes, des illusionnistes du paranormal, des pseudo-sciences. Cela lui aura valu des inimitiés avec le milieu anti-nucléaire qui lui aura reproché de "défendre la main qui nourrit", puisqu'il travailla pour le CERN (Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire). Un homme ayant fait preuve du courage qu'a eu Georges Charpak pendant la Seconde Guerre Mondiale n'aurait-il pu envoyer paître ses employeurs s'il avait pensé que la filière nucléaire française était si abominable? Un scientifique ayant de telles compétences et expériences n'aurait-il pu trouver à s'employer ailleurs? On voit ici le peu de cas que les militants de l'écologisme font du respect de la personne, leur recours facile à l'attaque ad hominem, leur tentation conspirationniste...et surtout leur manque d'originalité, puisqu'accuser de corruption toute personne qui ne partage pas leur aversion pour le nucléaire, les OGM ou les nanotechnologies est devenu au fil des années une navrante routine.

 

    Lire aussi les articles que lui ont consacré le Figaro et l'Humanité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Socialisme&Souveraineté - dans Communiqués de S&S
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique