Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 13:38

http://a21.idata.over-blog.com/370x499/0/59/20/18/Pernaut-couleur.jpgAh, ce Jean-Pierre Pernaut et sa bonne tête de con (ou de veau plutôt), rien de tel pour se couper l'appétit et pour entamer un régime.


On connait parfaitement les tendances obscurantistes (1) du présentateur vedette du JT de 13 heures de TF1 (ou TV Bouygues, la Fox News française) ou encore sa façon inimitable de faire croire à la populasse que le gouvernement se démène pour lutter contre la délinquance (alors qu'elle ne cesse d'augmenter) et que les grévistes prennent les gens en otage, on parle moins de l'européisme béat qui transpire de chacun des reportages de sa machine de propagande et de sa fabrique de crétins.


Dans la dernière édition du journal de ce présentateur "proche des gens" (ou des veaux), on pouvait voir deux reportages à la suite (oui à la suite s'il vous plait) particulièrement orientés dans un sens ultra-européiste, que l'on qualifiera d'objectifs, neutres et à contenu informatif selon le code de déontologie de TV Bouygues.


Dans le premier reportage sur la Belgique, la Fox News française nous a proposé une magnifique histoire (ou un conte pour enfants) qui nous montrait la belle entente cordiale entre wallons et flamands dans un village de Belgique, avec en prime l'interview d'un Wallon, pas Belge pour rien et sélectionné évidemment au hasard, qui disait ne pas comprendre les divisions entre wallons et flamands dans un si petit pays alors que nous étions tous unis avec l'Union Européenne (ahah que c'est beau, j'en ai la larme à l'oeil).


Le but de la manoeuvre et du reportage : ne pas mettre en danger l'UE. Car il ne fait guère de doute qu'une division de la Belgique, et donc la disparition d'un des pays fondateurs de la CECA puis de la CEE qui abrite Bruxelles, ne serait pas sans conséquence sur la construction européenne et pourrait même la faire exploser. L'éclatement de la Tchécoslovaquie et de la Yougoslavie, avec un grand plaisir, mais l'éclatement de la Belgique surtout pas !


Au diable donc l'objectivité journalistique et le souci d'information, quand il s'agit de sauver l'UE et de ne surtout pas la mettre en danger, tous les moyens sont bons, même de passer sous silence la division entre wallons et flamands qui est grandissante, comme en atteste les nombreuses attaques contre la langue française qui se déroulent dans des communes flamandes.


Mais ce n'était là que le hors d'oeuvre ou les gâteaux apéros dans le bistrot mal fréquenté de Jean-Pierre Pernaut, restait à se coltiner le plat principal avec un reportage sur la Grèce et la crise. D'entrée les propos de comptoir, dignes des bars les plus mal fréquentés, fusent à vitesse grand V.


On nous explique que la Grèce est sauvée de la crise.......grâce aux aides de l'Union Européenne ! Je croyais que l'on avait touché le fond de la désinformation et du mensonge journalistique quand les médias eurobéats prétendent que l'UE verse des aides aux agriculteurs français (en omettant de signaler un léger détail, à savoir que ces aides versées par l'UE aux agriculteurs français ne compensent pas ce que la France donne au budget de l'UE dans la mesure où la France est contributeur net, c'est à dire qu'elle verse plus d'argent qu'elle n'en reçoit), je m'étais de toute évidence trompé.


Car pour avoir le toupet de prétendre que l'UE aide la Grèce alors que sa situation catastrophique est en partie due à son appartenance à la zone euro, il faut vraiment vouloir profiter de la crédulité et de l'ignorance crasse des gens ("mentez, mentez encore et toujours, il en restera toujours quelque chose" comme disait le tristement célèbre Joseph Goebells).


Oui, nous affirmons que la situation de la Grèce est en partie due à son appartenance à la zone euro, et nous allons l'expliquer avec des arguments (pas avec des propos de comptoir, comme sur TV Bouygues).


Beaucoup d'économistes particulièrement imbéciles, parmi lesquels l'illustre imbécile Milton Friedman,ont expliqué que l'adoption d'une monnaie unique signifie logiquement la disparition du taux de change, qui est une variable d'ajustement en cas de choc asymétrique tel que celui que connait la Grèce actuellement.


En effet, lorqu'un pays est confronté de manière isolée à une récession, il peut tenter d'amortir le choc en modifiant son taux de change : la dévaluation peut lui permettre de relancer ses exportations et de limiter ses importations. La Grèce, prise au piège de la monnaie unique, ne peut pas le faire et se retrouve ainsi dans l'obligation d'appliquer un plan d'austérité qui comme d'habitude fait trinquer en priorité les petites gens.


En fait, pour être tout à fait complet et pour dire toute la vérité (contrairement à la Fox News française), les mêmes économistes expliquent généralement qu'une zone monétaire comprenant plusieurs pays est en mesure de résorber rapidement un choc asymétrique si et seulement si il existe au niveau de cette zone une variable d'ajustement.


Trois variables d'ajustement sont ainsi envisagées : la mobilité du facteur travail, les transferts budgétaires, la fléxibilité des prix et des salaires.


Or, à l'heure actuelle, le facteur travail est peu mobile (notamment en raison de la barrière linguistique, d'où l'objectif des européistes d'imposer le tout-anglais), l'Europe ne dispose pas d'un système de fédéralisme fiscal (d'où la volonté des européistes de pousser plus en avant la construction européenne et d'effacer encore davantage la souveraineté ds Nations en mettant en place un système de fédéralisme fiscal comme aux Etats-Unis) et les prix et salaires sont rigides à la baisse dans la plupart des pays européens.

 

D'où l'obligation pour la Grèce, privée du taux de change comme variable d'ajustement, de mener un plan d'austérité aux conséquences sociales désastreuses.



Et dans la mesure où expliquer tout cela oralement à des neuneus est tout simplement impossible alors que dire "L'UE nous aide" ou "L'UE c'est la paix" est très simple (c'est d'ailleurs là un des gros problèmes des idées de Socialisme&Souveraineté : elles sont complexes par rapport aux "solutions" simplistes et inopérantes des adversaires et donc difficiles à expliquer, surtout en ces temps de simplisme triomphant), j'ai pris une bonne résolution : dans les apéros et soirées arrosées, je ferme dorénavant ma gueule et laisse les imbéciles étaler leur suffisance, tout en rigolant intérieurement à chacune de leurs énormités.



(1) Conclusion d'un reportage hier : "La tradition n'a pas été remplacée par le progrès", ce sur quoi Pernaut avec sa souriante tête de veau a embrayé avec un très satisfait "Eh non !". Les culs-terreux décroissants et khmers verts destructeurs ont trouvé là un bien beau compagnon de cuites, nous leur laissons volontiers.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien B. - dans Médias et Propagande
commenter cet article

commentaires

Julien 27/04/2010 16:14



d'accord, c'était très drole.



Nationaliste Français 27/04/2010 15:50



Bah, ce n'était qu'une tentative de poser humoristiquement la question sérieuse du devenir de la Wallonie en cas d'éclatement de la Blegique... Il y avait trop d'éléments dans cette phrase
pour ne pas en faire quelque chose! Il ne fallait pas mal le prendre! :D



Julien 27/04/2010 15:37



Heureux de constater que le niveau argumentaire du "nationaliste allemand" pour diffamer gravement notre organisation est le même que celui de TF1 pour défendre la construction européenne.


Outre qu'il nous traite de SS, nous pouvons lui répondre : libre aux Wallons de choisir. Si une fois indépendants ils veulent intégrer la France, ils le décideront par référendum. S'ils veulent
être indépendants, ils seront indépendants. Mais je m'interroge sur l'opportunité d'intégrer la Wallonie à la France, on a deja assez de neuneus comme ça dans notre pays avec les ch'tis (je
plaisante, pour ceux qui auraient autant d'humour qu'un plan quinquennal soviétique)


Quant à l'avis des SS du SS (Saint Siège), je ne le connais pas, mon avis est qu'ils sont eux aussi moins pressés de faire éclater la Belgique que la Yougoslavie à l'époque.



Nationaliste Français 27/04/2010 15:23



Quelle est la position des SS sur l'Anschluss de la Wallonie avec la France? :P



Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique