Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 02:28

Message reçu par mail :


Pour combler le déficit de la sécurité sociale, nos chers gouvernants n'ont rien trouvé de mieux que de nous faire payer une fois de plus :


-dorénavant, sur une consultation médicale, nous devrons verser 1 euro


-nous serons de plus en plus controlés lors de nos arrêts maladie


-nous devrons consulter un généraliste avant d'aller voir un spécialiste


-pour tout traitement de plus de 91 euros, nous en serons de 18 euros de notre poche


Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui s'élève, à ce jour, à 11 milliards.....


Or, savez-vous que :


-une partie des taxes sur le tabac destinée à la Sécu n'est pas reversée (7.8 milliards) (*)


-une partie des taxes sur l'alcool destinée à la Sécu n'est pas reversée (3.5 milliards) (*)


-une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu n'est pas reversée (1.6 milliards)


-la taxe des industries polluantes destinée à la Sécu n'est pas reversée (1.2 milliards)


-la part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée (2 milliards)


-retard de paiement de la Sécu pour les contrats aidés (2.1 milliards)


-retard de paiement par les entreprises (1.9 milliards)


En faisant l'addition, on arrive à un total de 20.1 milliards d'euro


Conclusion :


Si les responsables de la Sécurité Sociale et nos différents gouvernants avaient fait leur boulot efficacement et, surtout, honnêtement, les prétendus 11 milliards de déficit seraient excédentaires de 9 milliards d'euros à ce jour.


Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécurité Sociale.


Le trou de la Sécurité Sociale est, sans doute, avec la "dette publique" (que j'ai deja évoqué : http://fn-populaire-et-social.over-blog.com/article-14940570.html) le sujet préféré des économistes libéraux. But (comme pour l'affaire de la dette publique) : culpabiliser le peuple pour mieux imposer le grand virage libéral thatcho-sarkozien.


On pourrait ajouter à ces arguments justes que si le chiffre de 11 milliards de déficit parait énorme, il n'est en réalité qu'une goutte d'eau : 11 milliards, ça correspond en effet à peine à une journée de fonctionnement de la Sécurité Sociale si bien qu'il suffirait de décaler les paiements de 24 heures pour qu'il n'y ait plus trace du soi-disant déficit (qui donc n'existe pas comme l'explique le message). Une banale affaire de trésorerie en somme.


(*) A propos de tabac et d'alcool, je ferai remarquer que les fumeurs et les alcooliques (catégories auxquelles je n'appartiens pas) sont très utiles pour renflouer les caisses de l'Etat. En plus de payer des taxes exorbitantes sur ses paquets de cigarettes et sur ses bouteilles, le fumeur et/ou l'alcoolique cotise pendant 40 ans (ou 41 ans) pour obtenir une retraite dont il profitera que très peu dans la mesure où il vit en moyenne bien moins longtemps que l'homme sobre et sain. Les fumeurs et alcooliques devraient donc être remerciés : sans eux, aucun équilibre budgétaire ne serait possible et envisageable. Et le fait qu'ils soient responsables de "dommages collatéraux", par exemple avec les accidents de la circulation (*) (*) qui sont en proportion plus souvent le fait d'alcooliques, ne permet pas de renverser cette tendance lourde.


(*) (*) A propos d'accidents de la circulation, il faut signaler dans un souci d'honnêteté que le seul domaine dans lequel Sarkozy a un bilan globalement positif est la sécurité routière comme en atteste la forte baisse du nombre de morts sur les routes. Oui je suis pour les radars automatiques (même si j'ai été pris une fois, à cause de mon compteur de vitesse qui était en panne) et contre les connards chauffards individualistes qui ne pensent qu'à leur gueule (des parfaits libéraux bien égoistes) et qui ne respectent pas la sécurité d'autrui. Même s'il faudrait aussi agir en amont en interdisant la vente de voitures trop puissantes et en bridant les moteurs mais ce n'est pas un dirigeant capitaliste avec sa religion du profit et de la croissance qui risque de s'attaquer au lobbye de l'automobile.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Matthieu 29/05/2008 06:51

Le problème du déficit de la Sécu est lié à l'absence de responsabilité des différents acteurs : personne n'assure vraiment les conséquences de ses actes. On n'a rien à gagner à suivre des traitements préventifs, par exemple : on n'aura aucune récompense (pire : souvent, les traitements préventifs légers ne sont pas remboursés, alors que les traitements curatifs le sont ; il vaut donc mieux attendre d'être malade).Plus d'explications sur mon blog : http://www.ouvrez-vous.com/article-7068430.html

Présentation

  • : Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • Pour le Socialisme et l'Indépendance Nationale
  • : Vous voulez adhérer à notre organisation, nous poser des questions, nous donner des conseils pour l'amélioration du blog, faire connaissance autour d'un pot virtuel, nous insulter,...... Vous voulez nous aider à la rédaction d'articles ou vous avez des idées de sujets que nous pourrions aborder ? Alors n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : socialismesouverainete@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

Socialisme & Souveraineté

Rejoignez Socialisme&Souveraineté

socialismesouverainete@yahoo.fr

Avertissement

Socialisme et Souveraineté est une organisation créée le 11 Novembre 2009. Les articles publiés avant cette date sont conservés à titre d'archives, mais ne réflètent pas nécessairement la ligne du mouvement. Toute remarque courtoisement exposée sera bienvenue.

Joins la Dissidence !

Notre petit bonhomme de chemin

Wikio - Top des blogs - Politique